C’est une possibilité si Apple fait appel une fois de plus à Corning.

Avec la récente annonce de Corning et de son Gorilla Glass 6, tout le monde attend l’annonce officielle d’Apple pour que les prochains iPhone embarquent la dernière version du verre. Rien d’officiel donc, mais on sait qu’Apple et Corning ont toujours fait équipe.

C’est en 2007 qu’Apple a décidé d’approcher Corning pour la fabrication du verre de protection de l’écran de l’iPhone premier du nom. C’est d’ailleurs Steve Jobs lui-même qui avait alors demandé au CEO de Corning, Wendell Weeks, de lui développer une protection d’écran. Six mois plus tard, Corning était dans le business du Gorilla Glass. Une excellente opportunité pour l’entreprise, puisque depuis, chaque version de Gorilla Glass est utilisée sur les téléphones de la firme de Cupertino et sur la grande majorité des smartphones moyens et hauts de gamme.

La sixième version utilise un matériau entièrement nouveau, et Corning explique dans son communiqué de presse que le Gorilla Glass 6 a été conçu pour résister à des chutes multiples après que les recherches ont montré que les utilisateurs lâchent leur smartphone en moyenne sept fois par an.

« Pour améliorer la performance du verre protecteur, les scientifiques de Corning ont développé et mis au point un matériau entièrement nouveau pour relever le défi des chutes multiples. Lors d’un test en laboratoire, le Gorilla Glass 6 a survécu à 15 chutes d’un mètre sur des surfaces rugueuses et est deux fois meilleur que le Gorilla Glass 5 », explique l’entreprise.

Alors que les fissures sur l’écran et la face arrière sont un des problèmes majeurs des utilisateurs d’iPhone, on espère que Cupertino fera une nouvelle fois appel à Corning pour ses prochains téléphones. Corning a déclaré que la technologie est « pour l’instant en train d’être évalué par plusieurs clients potentiels » et que le produit devrait arriver sur le marché « dans les prochains mois ».

On espère donc que la résistance des prochains iPhone sera grandement améliorée, d’autant plus qu’Apple a prévu de produire des téléphones encore plus grands, avec des modèles de 6.1 et 6.5 pouces.