Une étude américaine montre que les utilisateurs d’iPhone ont un niveau de vie globalement plus élevé que la moyenne.

Une étude de l’Université de Chicago et le Bureau national de recherches économiques des États-Unis conclut que l’iPhone est un indicateur qui place les possesseurs du téléphone dans une tranche d’imposition plus élevée que la moyenne. Les données analysées, qui datent de 2016, permettent de conclure qu’aucune marque n’est aussi « prédictive » que l’iPhone d’Apple.

Crédit Photo: AFP

Selon les économistes, une personne avec un iPhone possède un revenu plus élevé que les autres 70% du temps. Cela signifie qu’aux États-Unis, la possession d’un téléphone pommé placera la personne dans le quartile supérieur du revenu pour divers groupes de ménages. Il faut cependant considérer que les données étudiées sont antérieures à la sortie de l’iPhone X lancé en novembre 2017.

Parmi les résultats significatifs, on citera que les propriétaires d’iPad ou de téléphone Android sont respectivement 66.9% et 59.5% plus susceptibles d’avoir un revenu élevé. Une personne qui utilise l’opérateur Verizon aura par exemple un revenu plus élevé que la moyenne dans 61% des cas.

L’étude explique comment la technologie mobile a affecté les Américains : en 2004, le meilleur indicateur d’un revenu élevé était le beurre de la marque Land O’Lakes, alors qu’en 1992, les meilleures marques prédictives étaient la moutarde Grey Poupon et les films Kodak.