À côté des nouveaux modèles d’Apple Watch, l’analyste Ming Chi Kuo s’attend à voir débarquer en fin d’année le remplaçant du MacBook Air.

Abandonné l’an dernier par la pomme, le MacBook Air à laissé un vide intersidéral dans le portfolio de la pomme.

Aujourd’hui, les consommateurs doivent forcément se diriger vers le MacBook ou le MacBook Pro, deux modèles beaucoup plus chers que le MacBook Air.

Pour éviter un effondrement des ventes, et bien conscient que l’absence de modèle low cost lui porte préjudice, notamment auprès des étudiants, Apple préparerait un nouveau modèle d’ordinateur low cost, dont le prix se rapprocherait de la barre des 1000 euros.

Ce successeur au MacBook Air ne reprendrait pas le nom de ses ancêtres et serait introduit comme un nouveau produit. Avec un nom distinct.

Une façon pour Apple de riposter à l’offensive de Microsoft, qui vient de présenter une nouvelle Surface à moins de 500 euros, ciblant le secteur de l’enseignement.