Selon de nouveaux bruits de couloir, l’iPhone 2018 serait bien celui qui introduirait pour la première fois un port eSim.

Selon le magazine Dow Jones, Apple équiperait pour la première fois l’un de ses iPhone d’un port eSim cette année.

Une innovation majeure pour la pomme, qui sera l’un des premiers constructeurs à proposer cette fonction à ses clients, après Google, qui avait été le premier à se lancer avec son Pixel 2.

Apple aurait ainsi choisi de collaborer avec St MicroElectronics, qui lui fournira les ports eSim.

Grâce à cette technologie, les clients de la pomme pourront changer d’opérateur en quelques clics depuis leur terminal.

Un port Sim traditionnel devrait également être présent, pour permettre à ceux qui le souhaitent de continuer à utiliser leur carte Sim.

Soudé à la carte mère du smartphone, l’eSim permet un changement instantané de numéro et de plan tarifaire.

Allergiques à ce concept, les opérateurs nord américains ont à priori tout fait pour retarder le déploiement de cette technologie, allant jusqu’à conspirer pour empêcher la technologie d’être déployée… Il faut dire que l’eSim permettra aux clients d’être très réactifs aux offres de la concurrence et de passer ainsi chez un autre opérateur à la moindre offre alléchante…