Le leader mondial incontesté de la musique en streaming Spotify a une goutte qui perle sur le front : son rival Apple Music l’a devancé d’un poil.

En termes d’abonnées payants, Apple Music est le nouveau leader américain de la musique, selon des sources citées par Digital Music News. Au coude-à-coude avec son concurrent Spotify, les deux géants se partagent un peu plus de 40 millions d’abonnés, soit environ 20 chacun et un peu plus pour le service de la Pomme.

Au-delà de la masse des abonnés, Apple Music bat également son rival à plate couture en ce qui concerne la courbe de taux de croissance des abonnés aux États-Unis : +5% en un an pour la firme de Cupertino contre 2% pour Spotify. Le rapport ne précise pas le montant moyen des abonnements, mais il y a fort à parier que la balance penche également en la faveur d’Apple Music : Spotify a plus de réductions à offrir, notamment pour les étudiants qui profitent des offres freemium.

Zoom arrière sur la planète entière, les rôles sont inversés : Spotify compte 70 millions d’abonnements payants à travers le monde sur une masse totale de 160 millions d’utilisateurs, ils ne sont que 45 millions à payer pour Apple Music, ainsi que 5 à 10 millions d’utilisateurs supplémentaires d’essais gratuits d’une durée de 3 mois. Spotify tente d’appâter plus d’abonnés grâce à une écoute gratuite et une vaste campagne promotionnelle.

Pourtant, ces chiffres démontrent une très forte fidélisation des utilisateurs : moins de la moitié paient côté Spotify lorsqu’ils paient presque tous chez Apple. Une différence qui se lit même dans les chiffres d’écoutes : le dernier album de Drake “Scorpion” a enregistré 170 millions de lectures sur la plateforme d’Apple, soit 40 millions de plus que pour son concurrent.