En parlant de la Syrie, le parlementaire Gavin Williamson a malencontreusement activé Siri au beau milieu de son discours.

Ce mardi après-midi, le secrétaire d’État à la Défense britannique Gavin Williamson a involontairement créé le buzz sur les réseaux sociaux suite à son intervention devant la Chambre des communes. En évoquant la situation en Syrie, l’homme politique a été interrompu par Siri qui commençait à lui indiquer des informations concernant les forces démocratiques syriennes.

Sans nul doute que l’assistant virtuel d’Apple a entendu la commande “Hey Siri”, qui sert à le faire démarrer, dans les propos du parlementaire. M. Williamson a immédiatement éteint son portable et s’est excusé pour l’incident. Il en a même plaisanté en déclamant “Il est très rare que vous soyez chahuté par votre propre téléphone portable, il s’agit sans aucun doute d’une nouvelle convention parlementaire.”

Une situation cocasse qui invitera peut-être la firme de Cupertino à affiner son système de reconnaissance de paroles…