Les futurs smartphones de la Pomme pourraient intégrer la technologie de Dual-SIM, ainsi que les cartes SIM embarquées.

Cela fait déjà plusieurs mois que les rumeurs sur la connectivité choisie par Apple pour ses futurs iPhone vont bon train. Selon le site chinois 21JingJi, la firme aurait arrêté son choix sur une solution hybride. En effet, les futurs iPhone – qui devraient être présentés en septembre prochain – proposeraient un modèle intégrant la Dual-SIM et un autre fusionnant les cartes SIM traditionnelles et embarquées. Une solution qui permettrait à la Pomme de combler une majorité de ses utilisateurs.

Il est vrai que l’absence d’un double emplacement de carte SIM sur les iPhone a souvent été critiquée par les utilisateurs. D’autant plus que la Dual-SIM semble aujourd’hui devenir la grande tendance chez les constructeurs de smartphones, option très appréciée en Asie. Les constructeurs Huawei et Samsung l’ont bien compris et l’ont déjà intégrée sur leurs derniers téléphones.

À côté de cela, il existe également la solution de l’eSIM, une carte dématérialisée qui permettrait à Apple de gagner de la place lors de la construction de ses téléphones. La firme utilise déjà cette technologie sur certains de ses produits – iPad et iWatch –, cela ne lui serait donc pas totalement inconnu. D’après la rumeur, Apple proposerait donc un modèle d’iPhone disposant de cette carte SIM embarquée, sans savoir exactement lequel.

Bien que 180 pays supportent cette Apple SIM, cette technologie n’est pas encore adoptée partout. En Belgique, aucun opérateur mobile ne propose un forfait spécial eSIM. La Chine semble encore très attachée aux cartes physiques. C’est pourquoi Apple pencherait vers une combinaison des deux solutions ; la possibilité d’insérer une carte SIM traditionnelle et de supporter une eSIM, en plus d’un modèle d’iPhone Dual-SIM. L’utilisateur pourrait ainsi surfer sur sa carte embarquée avec son forfait propre, puis associer une nouvelle carte physique disposant de son propre numéro de téléphone et forfait.

La technologie des eSIM semble être l’avenir des cartes SIM. Celle-ci devrait faciliter la vie aux utilisateurs, notamment en leur permettant de transférer leurs données par simple téléchargement lors d’un changement d’opérateur. Plus besoin d’envoyer de carte physique également et, à termes, il devrait même être possible de combiner plusieurs forfaits/opérateurs sur ces cartes embarquées.

Les futurs iPhone proposeraient ainsi une solution à ses consommateurs désireux de jongler entre deux cartes, mais cela permettrait également à la Pomme d’être précurseur de cette technologie et faire de l’ombre à ses concurrents. Rendez-vous à la rentrée 2018 pour connaitre les modèles dotés de la connectivité eSIM.