Comme à son habitude, Apple n’aime pas teaser ses produits longtemps à l’avance. Il n’avait pas fallu plus de 10 jours avant sa date de sortie pour que la Series 3 débarque en magasin. Que sait-on donc déjà sur la Series 4 ?

Un écran plus grand

Une rumeur laisse penser que la prochaine Apple Watch arborerait un écran parfaitement rond. Celle-ci fait suite à un brevet déposé par la firme de Cupertino pour une meilleure utilisation des pixels dans un affichage circulaire. Une rumeur qui ne fait frémir que peu de monde même si d’autres marques ont déjà adopté cette disposition : Huawei Watch 2, Moto 360 2 ou encore LG G Watch R.

Ce qui est en revanche nettement plus sûr, c’est la mise en place d’un écran plus grand, 15% plus grand même. L’analyste Ming-Chi Kuo livre, comme à son habitude, sa lecture du futur des produits Apple. Selon lui, cet agrandissement ne signifie pas nécessairement un agrandissement de 15% de la montre entière, mais plutôt une diminution des bords noirs.

series4Une batterie à rallonge

Si l’autonomie de la Series 3 figurait haut dans le classement des montres connectées, les performances restent faibles et peu pratiques pour tout utilisateur assidu de sa montre. Toujours selon Ming-Chi Kuo, cette génération offrirait plus de confort d’utilisation via une batterie plus longue. Mais qui dit batterie plus longue, dit aussi batterie plus grande. Pourtant, les analystes s’accordent à dire que le châssis de cette future toquante connectée sera affiné.

Si le rallongement de l’autonomie s’avère efficace, cela devrait également permettre à une montre qui se promet de suivre votre sommeil d’enfin remplir cette fonction, à l’heure où aucune application interne à la montre ne permet de le faire.

Des capteurs santé toujours plus nombreux

Le devoir de l’Apple Watch, c’est avant tout d’être votre compagnon santé. Dans cette optique, il y a fort à parier que l’entreprise californienne va doter sa montre de nouveaux capteurs. Parmi les plus attendus, une technologie capable de surveiller le taux de glucose, mais dont le mode de captation est encore méconnu.

watch-measure-sensorsAdieu les boutons mécaniques, bonjour les boutons haptiques

Fast Company, citant une source proche d’Apple, a affirmé que l’entreprise travaillait sur la conception de boutons haptiques sur sa nouvelle montre. Ce sont ces boutons qui ne nécessitent pas de pression pour être activés, mais un simple contact direct et offre la sensation d’une pression en délivrant une petite vibration en retour. Ils pourraient donc remplacer les boutons mécaniques actuellement présents sur la Series 3.

Ceux-ci sont tout droits inspirés du bouton “home” des iPhone 7 et 8. L’avantage d’une telle technologie, c’est un certain gain de place à l’intérieur de l’appareil, mais aussi une meilleure résistance à l’eau en l’absence d’un bouton physique. Quoi qu’il en soit, cette nouvelle génération de montres devrait conserver la couronne digitale et un bouton latéral.

Cette évolution suit la logique de l’entreprise californienne qui, selon Fast Company, voudrait se diriger vers une Apple Watch dénuée de tout bouton.

Pas d’évolution du prix

Côté portefeuille, la Series 4 devrait donc continuer sur la lancée de sa petite soeur : avec un prix de lancement à 369€ pour la version de base et 449€ pour la version à connexion cellulaire introduite par la Series 3.

Sortie à la rentrée ?

Pas de date de sortie annoncée par la Pomme à la WWDC de ce 4 juin, mais une tendance se dessine : exception faite de la première génération d’Apple Watch, les suivantes ont été livrées sur le marché dans le courant du mois de septembre par la firme californienne. On s’attend donc à voir débarquer l’Apple Watch Series 4 dès septembre prochain.

Une prédiction confirmée par l’analyste Ming-Chi Kuo qui pense voir débarquer la nouvelle montre d’Apple aux côtés des nouveaux iPhone dès la rentrée 2018. Une chose est sûre, l’existence de cette montre a été confirmée involontairement par l’entreprise dans la bêta d’iOS 12 qui fait mention d’une Apple Watch 4.4 dans la liste des appareils compatibles.