L’entreprise californienne a démenti en début de semaine le piratage de Passcode par un hacker qui prétendait être en mesure de contourner le système en connectant l’iPhone à un clavier Bluetooth.

Crédir photo : DR
Crédir photo : DR

Le week-end dernier, un hacker affirmait avoir été en mesure de pirater Passcode, contournant la sécurité d’Apple pour multiplier les essais de déverrouillage sans encourir un blocage du smartphone.

Chose rare, Apple a démenti cette information, en précisant que les informations partagées par le pirate étaient erronées.

Le hacker en question, Matthew Hickey, avait annoncé être capable de contourner la sécurité de Passcode en employant un clavier externe qui aurait permis de contourner la limite d’essais de Passcode, chaque code entré depuis le clavier n’étant pas comptabilisé dans le décompte.

Néanmoins, il semblerait que sa petite démonstration ait été erronée, les codes qui avaient été entrés depuis le clavier n’ayant pas tous été pris en compte. Le hacker a reconnu son erreur, et confirmé donc qu’il était impossible de pirater passcode par force brute, en utilisant cette méthode. Une bonne nouvelle pour Apple, qui évite un nouveau scandale de justesse.