Pour couper court aux nombreuses rumeurs concernant le ralentissement de la demande d’iPhone X.

Crédit Photo : AFP
Crédit Photo : AFP

Le modèle haut de gamme de la marque se vend toujours très bien, assure le CEO d’Apple. Bien que des rapports aient émergé ces dernières semaines suggérant que l’iPhone X ne s’écoulait pas aussi bien qu’Apple l’avait espéré. Lors de l’annonce des résultats du second trimestre, Tim Cook a déclaré : « Nous sommes heureux de pouvoir annoncer nos meilleurs résultats jamais présentés pour un second trimestre avec une forte croissance de nos revenus pour l’iPhone ainsi que les services et les produits connectés ».

Les ventes d’iPhone ont dépassé le niveau record de 100 milliards de dollars pour le premier semestre 2017-2018, et l’iPhone X avec un prix de plus de 1000 dollars, arrive en tête des ventes, affirme Tim Cook. L’analyste Neil Saunders relativise toutefois : « Les ventes d’iPhone ont progressé de 14% en valeur et ont l’air solides, mais c’est principalement dû au prix de vente plus élevé plutôt que la hausse des volumes, qui est restée limitée à 3% sur l’année ».

Tim Cooks a toutefois avoué, à demi-mot, avoir été un peu déçu par le nombre de vente de l’iPhone X en faisant un rapprochement avec le Super Bowl : « Je pense que c’est comme lorsqu’une équipe gagne le Super Bowl, vous auriez aimé qu’elle gagne avec quelques points de plus, mais elle reste la gagnante du Super Bowl, et c’est ce que nous pensons avec l’iPhone X ».

Les bonnes nouvelles annoncées ont fait avancer le titre en bourse, l’action a gagné 3.41% pour s’échanger à 174,86$. Apple reste la première capitalisation boursière mondiale.