Des HomePod “piratés” par une publicité à la télé

Par posté le 25 avril 2018

De nombreux utilisateurs du HomePod ont du sentir leur coeur se serrer lorsque leur enceinte s’est activée sans leur consentement. En réalité, toutes ces enceintes se sont réveillées pour la même raison : la phrase “Dis Siri” a été prononcée dans une publicité pour la NBA.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Les assistants vocaux se multiplient dans les foyers, notamment aux États-Unis. Les publicitaires l’ont bien compris : il y avait un coup à jouer. C’est ainsi qu’au cours d’une publicité pour la NBA, on a pu entendre “Dis Siri, montre-moi le calendrier de la NBA“. L’effet a été immédiat puisque de nombreuses enceintes se sont exécutées.

Le problème du HomePod, c’est que ses 6 micros intégrés ne font pas la différence entre leur utilisateur et n’importe quelle voix qu’ils sont en mesure de capter. iPhone et iPad en revanche, eux, n’écoutent que leur maître. Pourtant, c’est le HomePod qui joue au secrétaire en priorité si plusieurs appareils sont présents dans la pièce, même s’il se fait berner.

L’histoire se répète

Ce genre d’histoire n’est pas une première : en 2017, l’assistant vocal de Google s’était déjà fait avoir par une publicité de Burger King, qui demandait d’en savoir plus sur le Whopper. South Park s’était aussi amusé à faire répéter des insultes à des assistants vocaux.

Les fabricants le savent désormais, il faut combattre ce type de blagues qui ne sont pas au goût de toutes les marques. Amazon, par exemple, a mis au point un système qui analyse les phrases enregistrées si un trop grand nombre d’enceintes s’activent en même temps, afin de les mettre sur liste noire.

Pigiste pour Geeko et Belgium-iPhone

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>