Les développeurs dévoilent pourquoi ils ont choisi l’expression “Hey Siri” (“Dis Siri”, en français) pour démarrer l’assistant vocal.

Hey Siri

Par le biais d’un article publié sur le blog Machine Learning, Apple dévoile quelques détails sur le processus d’activation de Siri sur iOS. Les développeurs décrivent d’abord que “L’expression “Hey Siri” a été choisie à l’origine pour être aussi naturelle que possible; en fait, elle était si naturelle que même avant que cette fonctionnalité ne soit introduite, les utilisateurs invoquaient Siri en utilisant le bouton d’accueil et préféraient par inadvertance ajouter les mots “Hey Siri”.”

Ils décrivent ensuite trois scénarios qui sont analysés afin d’interdire l’accès à l’assistant: lorsque le propriétaire dit une phrase similaire, quand un autre utilisateur prononce “Hey Siri” et quand un autre utilisateur formule une phrase similaire. L’équipe derrière Siri dit “mesurer les performances d’un système de reconnaissance de locuteur en combinant un taux d’acceptation d’imposteur (IA) et un taux de faux rejet (FR). Il est toutefois important de distinguer (et assimiler) ces valeurs de celles utilisées pour mesurer la qualité d’un système de déclenchement par phrase-clé.”

La commande “Hey Siri” a été introduite avec iOS 8 sur l’iPhone 6 et ne pouvait alors s’activer qui si l’appareil était branché sur le secteur. Depuis, Siri s’est perfectionné et est présent sur la majorité des appareils Apple, et est notamment l’interlocuteur central de l’enceinte intelligente HomePod. Sans trop en dévoiler sur ses futurs plans, Apple évoque dans l’article la prochaine étape : faire en sorte que l’assistant vocal soit plus performant dans les grandes pièces réverbérantes et les environnements bruyants.