iPhone : même les écrans de remplacement “officiels” peuvent poser des problèmes

Par posté le 13 avril 2018

Seul un renvoi chez Apple vous assure une réparation correcte.  

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

Suite à l’annonce que la dernière mise à jour d’iOS pourrait briquer les téléphones dotés d’écrans de remplacement, les réparateurs ont rencontré un problème supplémentaire et plus subtil : si vous mettez un écran de remplacement Apple sur un iPhone8, 8+ ou X, le téléphone ne sera plus capable d’ajuster la luminosité automatiquement. Et si Apple ou un partenaire autorisé s’en charge ? Aucun problème dans ce cas-là.

Ce problème a été confirmé dans de nombreux cas, des États unis jusqu’en Australie. Les téléphones sous iOS 11.1, 11.2 et 11.3 semblent être concernés. Le problème vient apparemment du capteur de luminosité qui est désactivé par iOS pendant le processus de démarrage et qui ne se réactive plus après la manipulation d’écran.

Il y a évidemment un débat pour savoir si c’est un bug ou une volonté d’Apple de vouloir contrôler l’ensemble du processus de réparation. Il s’agit d’un problème brûlant puisque la puissante Federal Trade Commission (FTC) américaine vient d’avertir les entreprises qu’elles n’ont plus le droit d’empêcher les consommateurs de faire appel à des tierces parties pour réparer leurs produits.

Plusieurs États réfléchissent même à une législation obligeant les entreprises à faciliter les réparations aux clients. Historiquement, Apple a été contre les lois de « droit à la réparation », la firme avait déclaré aux législateurs du Nebraska qu’une telle loi, si elle passait, transformerait l’État en véritable « Mecque » pour les hackers.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>