Il est possible de transformer son smartphone en émetteur de réseau Wifi pour surfer depuis un autre téléphone ou un ordinateur. Une fonctionnalité intéressante pour travailler en extérieur en toute sécurité.

maxresdefault

Que ça soit à la terrasse d’un café ou dans une galerie commerciale, se connecter au Wifi public n’est pas toujours une bonne idée. En grande partie, parce qu’il faut accepter les conditions d’utilisation du réseau offert par l’établissement et que, bien souvent, la connexion est loin d’être bonne. Il existe une autre solution pour surfer sur son ordinateur à l’extérieur de chez soi ; faire de son iPhone – ou iPad compatible – son propre émetteur Wifi. Fonctionnalité plus connue sous le nom de partage de connexion.

Dans un premier temps, il est nécessaire de configurer le l’hotspot Wifi du téléphone. Pour cela, rendez-vous dans les paramètres de l’iPhone, puis dans « Partage de connexion ». Attention que les données cellulaires doivent être activées, l’astuce ne fonctionne pas si le téléphone surfe lui-même sur le Wifi.

88

Ensuite, il faudra activer le partage de connexion. Pour limiter la connexion de personnes tierce à son réseau – et limiter la consommation de ses données -, pensez à ajouter un mot de passe pour sécuriser la connexion au réseau de votre ordinateur ou téléphone à votre smartphone.

ds

Justement, la connexion peut se faire de différentes manières. Vous pouvez décider de connecter votre ordinateur à votre téléphone par Wifi, tout simplement, il suffira de faire une recherche du réseau depuis les paramètres de votre ordinateur et d’entrer le bon mot de passe. Il est aussi possible de se connecter via Bluetooth ainsi que par câble USB.

Attention tout de même à la consommation des données mobiles, puisque celle-ci peut vite grimper si on ne fait pas attention. Au-delà de ça, partager la connexion de son iPhone est une très bonne solution pour travailler sur son ordinateur lors d’un voyage en train ou pour profiter des rayons de soleil à une terrasse sans prendre de retard sur son mémoire, par exemple.