Le groupe californien a dévoilé à l’occasion d’une keynote organisée dans un établissement scolaire à Chicago un nouvel iPad destiné au secteur éducatif.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Plus petit et moins cher que l’iPad traditionnel, ce nouveau modèle de la fameuse tablette tactile a été spécialement pensé pour répondre aux besoins du secteur éducatif.

La machine supportera ainsi l’usage du Pencil, ce fameux stylet, qui permet de dessiner, prendre des notes et annoter des documents, et dont l’usage était jusqu’à présent réservé à l’iPad Pro.

L’appareil sera livré avec une nouvelle version d’iWork et 200 Go d’espace de stockage gratuit dans le cloud d’Apple, pour permettre aux étudiants de stocker dans le nuage leurs notes, documents et photos.

En dépit de son prix très bas (299$), l’appareil disposera d’une jolie fiche technique et embarquera un processeur A10 Fusion, une batterie qui lui offrira une autonomie de 10 heures, un appareil photo de 8 mégapixels et un écran de 9,7″. Touch ID et connexion cellulaire seront également au programme des réjouissances. En revanche, pas d’identification par reconnaissance faciale ni d’écran sans bordure pour ce modèle “low-cost”.

Si l’appareil se destine principalement aux établissements scolaires, notons qu’il sera possible de l’acheter également en magasin, à un prix toutefois sensiblement plus élevé (329$ aux Etats-Unis, 359€ en Europe).

Avec ce nouveau modèle d’iPad, Apple espère rattraper son rival Google, qui s’est emparé de plus de 70% de parts de marché dans le secteur éducatif aux Etats-Unis.