Alors qu’il est vendu à 349 dollars, le HomePod aurait un coût de production estimé à 216 dollars. Une marge brute de 38%, inférieure à celle de l’iPhone X.

Crédit photo: AFP
Crédit photo: AFP

Selon TechInsights, les composants de l’enceinte connectée d’Apple coûtent 216 dollars. L’équipement audio (micros, haut-parleurs, etc.) est parmi les plus couteux avec une estimation à 58 dollars. La partie supérieure de l’appareil comprenant le système d’éclairage de Siri et d’autres petits composants couterait 60 dollars. A cela s’ajoute notamment le processeur A8 (25,50 dollars), le châssis (25 dollars), l’assemblage ou encore le packaging (17,50 dollars). Cette enveloppe de 216 dollars ne prend par contre pas en compte les investissements importants en recherche et développement, en marketing et en distribution, coûts qui sont à prendre en considération pour déterminer la marge nette obtenue par Apple.

On se souvient de la marge brute de l’iPhone X, de 64%, qui est l’une des plus importantes sur un produit de la marque à la pomme (celle de l’iPhone 8 se situe quant à elle aux alentours de 59%). Avec l’HomePod, Apple pratique donc une marge raisonnable de 38% et mise sur d’importants volumes de vente. Il compte aussi se rattraper avec les abonnements Apple Music, puisque le HomePod est mis en avant pour sa qualité sonore et n’est compatible qu’avec ce service de streaming musical.

Pour information, les principaux concurrents d’Apple s’octroient une marge plus importante sur leurs enceintes. Google réaliserait ainsi une marge de 66% avec Google Home, et Amazon serait à 56% avec Echo.