Selon Canalys, le groupe serait parvenu à faire progresser ses ventes de 50%, par rapport à 2016.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

S’il s’agit toujours d’un marché de niche pour Apple, l’Apple Watch n’en reste pas moins un joli succès pour le groupe californien, qui est parvenu à faire augmenter ses ventes de 50% en 2017, selon les chiffres présentés par Canalys.

Sur l’ensemble de l’année, Apple aurait vendu plus de 18 millions d’Apple Watch dans le monde. Près de 9 millions d’entre elles seraient issues de la dernière génération, lancée fin 2017.

Si l’Apple Watch rapporte relativement peu d’argent au groupe par rapport à l’iPhone ou l’iPad, la domination du marché par le groupe californien offre un sérieux avantage à la firme de Cupertino sur un marché voué à grandir. L’arrivée de l’Apple Watch a également permis à Apple de faire le ménage en éliminant la plupart de ses concurrents d’un marché devenu hyper compétitif. La tendance de son rival Google d’imposer la plate-forme Android sur les wearables ne s’est ainsi pas montrée très concluante. Quant à Samsung, sa stratégie du cavalier-seul ne lui a permis de récupérer que quelques pourcentages de parts de marché. En position de force, Apple devrait voir ses parts de marché augmenter en 2018 avec l’arrivée probable d’un modèle de quatrième génération…