Les Sud-Coréens s’insurgent face à un tel comportement de la marque.

Crédit photo : AFP.
Crédit photo : AFP.

Face au scandale des batteries, Apple a dû faire des excuses publiques et reconnaître son erreur de communication. Mais ce n’est pas tout. Dans une tentative de sauver la face, la marque a voulu se montrer bon prince en réduisant le coût de remplacement d’une batterie altérée. Pour toute l’année 2018, il ne coûte ainsi que 29 € (29 $ aux USA) de remplacer la batterie d’un iPhone, au lieu de 79.

Sauf que d’après des médias sud-coréens, cette réduction serait en fait totalement indolore pour Apple et ne ferait pas perdre de sous à la marque. En Corée, où la marque à la pomme a baissé le prix d’un remplacement de 95 à 32 $, les coûts normaux d’un changement de batterie varieraient entre 28 et 37,5 $ en fonction des modèles de téléphone, main d’œuvre comprise. Il ne s’agirait en fait absolument pas d’un geste commercial mais simplement de payer le prix normal.

La marque est accusée d’avoir volontairement gonflé les prix des réparations pour pousser les consommateurs à s’équiper avec les derniers terminaux. « Tous les modèles haut de gamme de Samsung, LG et Apple utilisent les batteries les plus récentes du marché », dixit un fabricant local de batteries. « Il n’y a aucune raison pour une telle différence de prix », continue-t-il.

Une chose est sûre, cette découverte ne joue pas exactement en la faveur d’Apple qui doit faire face à plus d’une vingtaine de procès à travers le monde (dont la majorité aux Etats-Unis) pour le ralentissement de ses appareils. On ne sait pas comment la marque pourra se dépêtrer de cette situation toxique qu’elle a elle-même créée, mais les consommateurs semblent pour une fois déterminés à faire payer la firme de Cupertino coûte que coûte. La suite au prochain épisode ?