Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, de KGI Securities, l’iPhone X ne rencontrerait pas le succès escompté auprès des consommateurs. Le groupe californien pourrait dès lors décider de supprimer le produit de son portfolio, d’ici la fin de l’année.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Si les ventes de l’iPhone X avaient plutôt bien démarré, il semblerait que l’enthousiasme pour le smartphone haut de gamme d’Apple soit rapidement retombé.

Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, de KGI Securities, Apple ne devrait vendre que 62 millions d’unités de son smartphone sur son cycle de vie. Des chiffres impressionnants vu le prix du produit, qui frôle les 1200€, mais en deçà des objectifs d’Apple.

Ce ralentissement des ventes serait en grande partie lié au maigre enthousiasme des Chinois à l’égard de ce modèle, jugé “trop petit” par rapport à l’iPhone 8 Plus.

En conséquence, Apple devrait livrer deux versions du successeur de son iPhone X, avec un modèle à écran large qui répondra à une très forte demande dans les pays asiatiques.

Selon Ming-Chi Kuo, les mauvais chiffres de ventes de l’iPhone X devraient pousser Apple à cesser la commercialisation de son smartphone courant 2018, probablement dès la sortie de son iPhone Xs. iPhone 7, 7 Plus, 8 et 8 Plus resteraient toutefois disponibles à la vente, offrant au groupe californien un portfolio très riche et “plus accessible”.