La Pomme vient de déposer un nouveau brevet en lien avec un système de navigation autonome. De quoi relancer les rumeurs d’Apple Car.

apple-car

Après un brevet sur un tissu connecté, Apple vient de faire breveter un nouveau projet, un système de navigation autonome, qui permet effectivement la navigation autonome d’un véhicule le long d’un itinéraire de conduite basé sur la surveillance interne du dit véhicule. Celui-ci serait capable d’enregistrer un parcours après l’avoir parcouru de manière supervisée – conduit par un individu de manière manuelle – afin de développer une « caractérisation » de l’itinéraire.

Cette caractérisation du parcours serait alors progressivement mise à jour avec des conduites manuelles et répétées. La navigation autonome pourrait prendre le relais lorsqu’un indicateur de confiance atteindrait un certain seuil, indiquant que la caractérisation de la route a été étudiée et enregistrée.

Brevet n°20170353430 d'Apple
Brevet n°20170353430 d’Apple

Les données quant au parcours peuvent être mises à jour suivant que le véhicule rencontre des changements durant l’itinéraire. Il serait possible d’inclure des règles de conduite en fonction d’un itinéraire ou en fonction d’un suivi d’un ou plusieurs véhicules. Les caractérisations pourront être télécharges à distance, sur un système qui traiterait les données pour développer et affiner les caractéristiques d’un parcours et de fournir les données pour un ou plusieurs véhicules.

On soulignera tout de même que, sur le dépôt de brevet, Apple a noté que les résultats pour son système de navigation autonome – ou conduite autonome – ont été « moins qu’idéaux ». Le géant de la technologie semble tout de même confiant.

Rappelons qu’Apple dépose énormément de brevets auprès du Bureau américain des brevets et des marques, mais que tous ne voient pas le jour. Verra-t-on un jour des voitures Apple ?