Bridage des iPhone : des propriétaires d’iPhone attaquent Apple en justice

Par posté le 22 décembre 2017

Suite à la confirmation dans un communiqué de presse du ralentissement volontaire de certains de ses iPhone, Apple fait désormais face à deux procès.

Crédit photo: AFP

Crédit photo: AFP

Ayant choisi de réduire les performances de certains de ses smartphones (notamment les iPhone 6 et 7) pour augmenter l’autonomie de ceux-ci sans en avertir le consommateur au préalable, Apple fait aujourd’hui face à deux recours collectifs. Secoués par ces révélations, plusieurs consommateurs ont décidé de lancer simultanément des actions en justice.

Le premier procès a été lancé par un certain Stefan Bogdanovich qui accuse la firme d’utiliser ce stratagème afin de pousser ses clients à investir dans des appareils plus récents, et exige de recevoir une compensation financière pour les dommages causés. Le plaignant insiste notamment sur le fait que cette décision a été prise de manière arbitraire et à l’insu des utilisateurs.

Quelques heures après le dépôt de cette plainte, cinq autres clients ont enchaîné le pas devant un tribunal de Chicago. Ceux-ci accusent la firme de pratiques « trompeuses, immorales et contraires à l’éthique » et s’estiment lésés par la mise en place de ce stratagème. Leur avocat va même encore plus loin en accusant Apple d’avoir trahi la loyauté de ses clients pour les forcer à débourser de l’argent pour un nouveau téléphone.

Un coup dur pour Apple qui n’a pas encore pris position face à ces accusations, mais qui avait pourtant déclaré à propos de ce bridage que “son objectif était de proposer la meilleure expérience aux consommateurs”.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

4 Comments

  1. Geoffrey

    22 décembre 2017 at 14 h 06 min

    Il ne faut pas confondre ce stratagème visant à allonger la durée de vie du téléphone, avec l’obsolescence programmée qui pousse les gens à acheter un nouveau téléphone à mesure des nouvelles versions d’iOS.

    Je suis d’accord que l’effet final est le même, mais il ne faut pas se tromper de cause et de but de la part du fabricant.

  2. LilAngel

    22 décembre 2017 at 21 h 15 min

    apple devrait laisser le choix: activer un mode low battery or full performance. Perso, je préfère profiter à fond de mon iphone, quitte à le laisser brancher en permanence sur une batterie de secours.

  3. Jean-François

    23 décembre 2017 at 13 h 38 min

    C’est honteux c’est notre appareil le consommateur doit pouvoir décider

  4. BVSD

    24 décembre 2017 at 12 h 14 min

    Honteux, complètement anti éthique et abusif.
    Et surtout pourquoi ne pas avoir laisser le choix au consommateur?
    L’autonomie on s’en fiche pas mal car de toute façon tant que ça tient un jour ça ne change rien et pour moi c’est largement le cas. Sauf en utilisation ultra intensive.
    Cependant j’ai un 7 et j’ai pas remarqué aucun ralentissement.
    Bizarre

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>