Une faille de sécurité dans iOS 11.2 permet de prendre le contrôle des objets connectés via HomeKit.

homekit

Une faille de sécurité présente dans iOS 11.2 permet aux pirates de contrôler à distance de nombreux objets HomeKit tels les éclairages et thermostats connectés. Plus grave encore, elle permettrait le contrôle non autorisé des serrures et portes de garage connectées, permettant à des voleurs de s’infiltrer dans une habitation en déjouant la sécurité du système.

Le problème ne vient pas des objets connectés mais bien du Framework qui connecte les produits ensemble. Pour y pallier, Apple a d’ores et déjà désactivé certains accès, le temps de déployer un correctif d’ici la semaine prochaine.

La firme de Cupertino s’est ainsi exprimée sur le sujet: “le problème affectant les utilisateurs HomeKit exécutant iOS 11.2 a été corrigé. Le correctif désactive temporairement l’accès distant aux utilisateurs partagés, le service sera restauré dans une mise à jour logicielle au début de la semaine prochaine.”