L’appareil photo de l’iPhone peut être piraté

Par posté le 27 octobre 2017

Un développeur met en garde les utilisateurs quant à un détournement des appareils photos tournant sous iOS.

Crédit photo: AFP

Crédit photo: AFP

Le développeur Felix Krause, qui a déjà relevé diverses failles et méthodes frauduleuses telle que la récupération d’identifiants des propriétaires d’iPhone, a mis en place un prototype d’application pouvant prendre des photos et filmer avec les deux appareils photo de l’iPhone sans que l’utilisateur ne puisse s’en rendre compte. Pour ce faire, l’application en question a simplement besoin de l’autorisation initiale de l’accès aux appareils photo de l’iPhone. Ensuite, elle est libre de faire ce qu’elle veut et ce, en toute discrétion.

Autrement dit, à partir du moment où l’utilisateur a donné à l’application l’autorisation d’accéder à l’appareil photo, celle-ci peut par exemple filmer à son insu, envoyer ensuite les vidéos à des tiers ou encore diffuser une vidéo en direct sans que l’utilisateur ne s’en rende compte.

Le développeur a averti Apple de ce risque et propose plusieurs pistes pour éviter tout désagrément : permettre une autorisation seulement temporaire de l’utilisation des appareils photo, faire apparaître un signe distinctif dans l’interface quand l’appareil photo est utilisé, ou encore ajouter deux LED à l’iPhone, comme en ont les Mac pour signaler que leur webcam est active.

Sur son site, il conseille également aux utilisateurs de couvrir par un petit cache adapté son objectif afin d’éviter tout risque et de n’autoriser l’accès aux appareils photo qu’aux applications de confiance qui en ont vraiment besoin.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Un commentaire

  1. max

    28 octobre 2017 at 9 h 50 min

    Heu, a priori, c’est le comportement “normal” d’un appareil photo/webcam, que ce soit sur un iPhone, un téléphone Android/Windows/autre ou la plupart des ordinateurs et webcams vendus dans le commerce.
    À partir du moment où vous autorisez une app à utiliser l’appareil photo, il est normal qu’elle l’utilise. Il n’y a AUCUN piratage là-dedans.
    Estimez-vous heureux qu’une autorisation vous soit demandée, ce n’était pas le cas il y a quelques années.

    Si le fabricant intègre une technique pour prévenir l’utilisateur de l’utilisation du capteur photo, ET qu’une application bypass ce système, alors il y a piratage. Ça a d’ailleurs été le cas il y a peu avec les webcams des mac books.
    Mais dans le cas présent, c’est un comportement normal. C’est d’ailleurs un comportement “normal” depuis qu’on a commencé à intégrer des capteurs photo dans téléphones et ordinateurs.

    Merci aux journalistes du Soir d’utiliser des termes adaptés et de cesser leurs articles “clickbait”.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>