Toutes les conditions nécessaires pour le lancement d’Apple Pay en Belgique sont désormais réunies.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Si aucune date de lancement n’a été communiquée par Apple pour l’arrivée du service de paiement mobile en Belgique, les conditions nécessaires pour l’introduction d’Apple Pay dans notre pays sont désormais réunies.

« Le marché est prêt pour un lancement » affirme Henri Dewaerheijd, Country Manager chez Mastercard, qui nous a confirmé au cours d’un entretien téléphonique que Mastercard Belgique « avait eu des discussions avec Apple. »

La firme à la pomme n’aurait toutefois communiqué aucune information à son partenaire au sujet d’un lancement de son service en Belgique.

« Apple est une entreprise qui est très secrète par rapport à ses lancements et ne divulgue les infos qu’en dernière minute » précise Henri Dewaerheijd. Selon lui, le marché belge aurait presqu’atteint le niveau de maturité nécessaire pour le lancement d’un service tel qu’Apple Pay. « Aujourd’hui, 60% des terminaux de paiement sont sans contact. On pense atteindre les 80% d’ici la fin de l’année.»

Il s’agirait de l’un des éléments principaux de l’équation. D’autres éléments entreraient également en compte, comme le taux de pénétration de la marque dans le pays.

Là aussi, Apple réalise de jolies performances en Belgique. Il occuperait actuellement la seconde place du podium, juste derrière Samsung. Enfin, il y a bien sûr la concurrence.

Déjà présent en Belgique, Android Pay poursuit son déploiement dans le pays. Apple se doit de réagir s’il ne veut pas accumuler le retard. Progressif, le déploiement d’Apple Pay dans le monde se poursuit. Après la France, l’Espagne et la Suisse en 2016, la firme californienne a lancé son service de paiement mobile en Irlande en mars, en Italie en mai et annoncé l’arrivée d’Apple Pay en Finlande, au Danemark et en Suède d’ici la fin de l’année. La Belgique devrait logiquement suivre d’ici quelques mois.

Impossible toutefois de déduire quand précisément le service débarquera dans notre pays. Le géant informatique apprécie en effet révéler ce type d’information lors de ses keynotes. Aucune keynote n’étant prévue pour les prochains mois, l’attente pourrait être longue…

Retrouvez l’intégralité de notre supplément gratuit “Monde connecté” en librairie ce mardi 3 octobre, ou consultez-le directement sur notre liseuse.