La dernière mise à jour iOS ne prend plus en compte les applications 32-bits.

ios-111

Désormais, les produits Apple tournant sous iOS 11 ne permettent plus d’utiliser les applications 32-bits. Une mauvaise nouvelle pour certains utilisateurs qui se seraient trop rapidement précipité vers la dernière mise à jour d’Apple. Un coup dur aussi pour les développeurs qui sont poussés par la Pomme à mettre à jour leur création au format 64-bits, au risque de perdre leur communauté.

iOS-11-Beta-1-Support-Application-32-Bits-Abandonne

Il faut dire qu’avant d’imposer sa politique, la Pomme avait préparé le terrain. Depuis iOS 10.3, des messages apparaissaient au lancement des applications 32-bits signalant la nécessité de passer à la vitesse supérieure pour les développeurs.

Aujourd’hui, ce n’est pas moins de 180.000 applications laissées sur le carreau de iOS 11. Impossible pour les utilisateurs de forcer le lancement ou de récupérer leurs données et ce, même si ceux-ci avaient acheté l’appli. Pourtant, Apple s’était déjà exprimé plusieurs mois auparavant sur la durée de vie limitée de ses applications. Un message passé inaperçu – en tout cas, pour le moment -, par bon nombre de développeurs.

Reste à voir si cette ultimatum va motiver les propriétaires d’applications 32-bits à se mettre au diapason ou non. Les utilisateurs biaisés devront se montrer patients, mais on ne doute pas qu’il y aura des déçus. Passer au 64-bits pour une application gratuite représente un coût que toutes ne sont pas prêt à payer.