Comment iOS 11 a tué Flappy Bird

Par posté le 26 septembre 2017

Paru en 2013 sur iOS, le jeu Flappy Bird du créateur vietnamien Dong Nguyen est officiellement hors-service.

Flappy bird

On savait qu’iOS 11, le nouveau système d’exploitation destiné aux plateformes mobiles d’Apple, marquerait la disparition de nombreuses applications. Incompatible avec les systèmes 64 bits, le jeu Flappy Bird quitte officiellement la scène. En cause? Son créateur, Dong Nguyen a choisi de ne pas mettre à jour l’application.

Comme de nombreux autres logiciels, qui ne seront pas mis à jour, Flappy Bird disparaît donc définitivement de la scène. Ceux qui avaient le logiciel installé sur leur smartphone, le verront malheureusement disparaître s’ils décident de mettre à jour leur smartphone vers iOS 11…

Le principe de Flappy Bird consiste à faire voler un oiseau entre des tuyaux et divers obstacles dans un environnement à défilement horizontal en tapotant l’écran tactile. Au moindre contact avec un obstacle, c’est le game over. Un jeu aussi frustrant qu’addictif qui avait atteint les 50 millions de téléchargements en moins d’un an et, grâce aux publicités intégrées, rapportait quotidiennement plus de 50 000 dollars par jour à son créateur.

Accusé de plagiat

Un succès néanmoins terni par diverses accusations de plagiats, certains pointant du doigt un univers trop similaire à celui de Super Mario tandis que d’autres accusaient le développeur indépendant d’avoir fait appel à de faux joueurs pour accorder de bonnes notes à son jeu.

Face à ces attaques et à un succès le dépassant, Nguyen débrancha en 2014 l’application. Il avait néanmoins fait marche arrière peu de temps après, rendant à nouveau son jeu disponible sur l’App Store et le Google Play. Flappy Bird était devenu un véritable jeu culte sur iPhone et autres plateformes, et fut à son tour souvent copié dans des plagiats plus ou moins réussis (Floppy Bird, notamment).

 

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>