Le coût de production de l’iPhone X serait près de quatre fois inférieur à son prix de vente en magasin.

46723_iphone-x-derniers-rendus-3d-avant-la-presentation-officielle

Si les coûts de production d’un smartphone sont souvent nettement inférieurs au prix de vente final de l’appareil en boutique, le cas de l’iPhone X soulève quelques questions.

Des analystes se sont penchés sur les composants du smartphone de la Pomme et ont conclu que le coût de production estimé de l’appareil tournait autour de 412,75 $ – soit 344€. Une somme très éloignée du prix auquel il est vendu sur le site d’Apple : 1159€.

Au niveau du composant les plus coûteux, on retrouve l’écran Super Retina de 5,8 pouces, fabrication de son concurrent direct, Samsung. L’estimation d’un exemplaire de l’écran varie entre 80 et 100$, voire 120$ à la firme de Cupertino selon différentes sources.

Niveau mécanique, on retrouve le nouveau processeur A11 Bionic d’Apple dont le prix avoisine les 26 $, ainsi qu’un processeur Qualcomm à 18$. Pour la technologie de reconnaissance faciale, les capteurs d’identification 3D vaudraient 25$. A cela, on ajoute 24$ pour les 3 Go de RAM, 45$ pour la mémoire NAND, fabriquée par Toshiba, et la liste continue.

Dans le calcul, il faut bien entendu prendre en compte les coûts de développement du produit, la TVA et la logistique, qui font grimper l’addition de quelques centaines de dollars.

L’iPhone X est le smartphone d’Apple qui coûte le plus cher à produire. Les coûts de production de l’iPhone 6s et de l’iPhone 7 ne représentaient en effet que le tiers de leur prix de vente (187.91$ à produire pour l’iPhone 6s et 224.80 pour l’iPhone contre 649 dollars à la vente). Dès lors, il est logique qu’Apple augmente proportionnellement le prix de vente de son smartphone. Reste qu’à plus de 1100€, la marge du constructeur est beaucoup plus grande que sur les modèles traditionnels.