Le géant informatique s’apprêterait à investir plus d’un milliard de dollars dans la production de contenus pour sa future plate-forme de streaming.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Du contenu exclusif

En négociation avec l’industrie du cinéma depuis plusieurs années, Apple s’apprêterait à investir près d’un milliard de dollars dans la production de contenus pour sa future plate-forme de streaming vidéo, selon le Wall-Street Journal. Un montant astronomique qui servirait à concevoir des productions exclusives, à l’image de ce que font déjà Netflix et Amazon sur leurs services respectifs.

Le groupe californien souhaiterait développer une large offre de contenus en produisant ses propres films, séries et documentaires, à l’image de Planet of the Apps et Carpool Karaoké, qui ont récemment atterri sur son service de streaming musical, Apple Music. L’objectif, sur le long terme, serait de parvenir à créer des productions du même niveau qu’un Game of Thrones, un Narcos ou un Orange is the New Black.

En déboursant un milliard de dollars, Apple pourrait produire jusqu’à 10 grosses productions, selon le Wall Street Journal.

Un service premium

Le groupe californien souhaiterait se distinguer de ses concurrents au niveau de la tarification. Contrairement à Netflix et Amazon Prime, son service serait facturé à un tarif premium. L’abonnement mensuel s’élèverait à entre 30 et 50$ par mois.

Outre les quelques productions exclusives, les abonnés auraient accès à une large collection de films et séries télévisées, régulièrement mise à jour. Selon les derniers échos, Apple serait toujours en négociation avec Universal et la Warner pour tenter de décrocher un deal majeur qui lui permettrait de proposer les dernières nouveautés quelques semaines après leurs sorties dans les salles.

Selon le Wall Street Journal, Apple pourrait lancer son service de streaming vidéo dès 2018.