Après l’avoir volontairement quitté, le Financial Times revient sur l’App Store

Par posté le 10 août 2017

Il ne propose toutefois plus de s’abonner depuis l’application.

Financial Times App

Il est de nouveau possible pour les propriétaires d’iPhone de télécharger l’application du très sérieux Financial Times.

Le journal a décidé de faire un retour sur l’App Store après l’avoir quitté en 2011, pour protester contre la commission versée à Apple pour chaque abonnement souscrit depuis l’application.

Le journal souhaitait également obtenir plus d’informations sur les utilisateurs, ce que ne permettait pas Apple.

Toutefois, les équipes de développement se sont rendues compte que les utilisateurs Android, qui disposent d’une application dédiée depuis longtemps, étaient bien plus nombreux que les utilisateurs iOS, cantonnés ces six dernières années à une webapp moins pratique.

Pour les abonnés seulement

Les avantages d’une véritable application développée pour un Store sont multiples : notifications push, mises à jour automatiques, connexion permanente, lecture offline facilitée… Selon Martin Fallon, la personne en charge du développement des applications pour le Financial Times, le public était très demandeur.

L’application ne s’adresse toutefois qu’aux personnes déjà abonnées au journal. Pour éviter de devoir reverser un pourcentage à Apple pour chaque abonnement conclut via l’application, le journal a tout simplement décidé de bloquer cette option.

Il faut donc impérativement passer par le site du Financial Time et se créer un compte avant de pouvoir utiliser l’application sur un appareil de la Pomme.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>