FaceTime à l’origine d’un grave accident de la route

Par posté le 12 juillet 2017

Le conducteur de 45 ans utilisait son iPhone au moment où il a percuté l’arrière d’un tracteur. La Cour d’assises de Nottingham a rendu un jugement sans appel, lui administrant une peine de prison de deux ans et quatre mois et retirant son permis pour une durée de quatre ans.

conducteur crash facetime

Le 12 janvier dernier, Michael Morton, 45 ans, écouteurs sur les oreilles et doigts vissés sur son iPhone, conduisait (imprudemment) son camion sur la A38 à proximité de Little Eaton dans le Derbyshire, en Angleterre. Sur cette route à quatre voies arrosée d’une pluie torrentielle, il n’a pas vu le tracteur roulant à faible vitesse juste devant lui. Le conducteur de ce dernier, un jardinier paysagiste de 58 ans, fut éjecté de sa cabine, le choc lui occasionnant plusieurs fractures au dos ainsi que quelques côtes brisées. Les conséquences de cet accident furent pour le moins dramatiques et embarrassantes pour l’homme car celui-ci a été incapable de retourner travailler et subit toujours aujourd’hui un grave préjudice.

La dashcam du fautif a dévoilé toute la scène à la justice. En effet, l’homme textait, effectuait des appels et avait même une conversation FaceTime en cours juste avant la collision. Vraisemblablement peu regardant à la sécurité au volant, il arborait ses écouteurs dès son départ du dépôt et ne portait en outre pas sa ceinture. Un comportement jugé irresponsable par l’administration, qui lui a retiré son permis.

Apparu en justice ce lundi 10 juillet pour conduite dangereuse, l’inculpé a été reçu par le juge John Burgess qui a déclaré « le conducteur fautif, utilisant son téléphone durant quasiment toute la durée de son trajet tandis que le conducteur devant lui était tout à fait visible, présentant une lumière tournante orange au sommet de son tracteur », il a également rappelé qu’ « utiliser son téléphone en conduisant représente une très grande distraction, que ce type d’évènement apparaît comme endémique et que cette affaire est la preuve de la dangerosité de ce type de comportement. »

Licencié, l’homme a depuis fait faillite et fait part dans les médias britanniques d’une profonde culpabilité.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Un commentaire

  1. Zorent

    12 juillet 2017 at 18 h 58 min

    Bref FaceTime pas en cause , l’idiotie oui …

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>