Invité par Donald Trump à une réunion à la Maison Blanche, Tim Cook, l’actuel CEO d’Apple, n’a pas hésité à critiquer ouvertement la politique des Etats-Unis.

trump cook

De passage à la Maison Blanche avec plusieurs autres acteurs de l’industrie des nouvelles technologies pour une table ronde, Tim Cook n’a pas hésité à critiquer ouvertement la politique des Etats-Unis.

“Les Etats-Unis devraient avoir le gouvernement le plus moderne au monde, mais ce n’est pas le cas” a déclaré le CEO d’Apple, devant la presse. Tim Cook ne faisait toutefois pas référence à la politique internationale des Etats-Unis dans son allocution mais davantage aux infrastructures du pays. “Le gouvernement devrait se concentrer sur ses citoyens et les services du gouvernement devraient être évalués sur la satisfaction des citoyens pour de tels services.”

Tout comme son homologue de chez Microsoft, Tim Cook a également soutenu l’idée d’éduquer les jeunes à la programmation. “Le codage devrait être une exigence dans toutes les écoles publiques” a déclaré Tim Cook, en pointant du doigt l’enseignement dans les écoles du pays. “Nous avons un énorme déficit des compétences dont nous avons besoin aujourd’hui.”

Donald Trump est apparu entouré de Tim Cook et Satya Nadella, le CEO de Microsoft, lors de l’événement, qui était également diffusé sur Internet en direct.