Comment enregistrer un appel téléphonique avec son iPhone

Par posté le 27 mai 2017

Dans le cadre professionnel ou privé, enregistrer une conversation peut simplifier l’organisation d’un rendez-vous ou permettre de reparcourir tous les points importants d’une marche à suivre. Malheureusement, les smartphones de la Pomme ne possèdent pas d’applications natives pour ce faire. Il existe toutefois des solutions alternatives pour y remédier.

iphone-410324_1280

L’App Store regorge d’applications qui proposent d’enregistrer vos appels téléphoniques, qu’ils soient entrant ou sortant. Selon les besoins, le choix penchera plus vers l’une ou vers l’autre suivant les options que l’application propose en supplément.

La grande majorité des apps sont téléchargeables gratuitement dans un premier temps. L’utilisation que vous en ferez peut varier, mais dans tous les cas il faudra acheter la version pro ou des crédits pour bénéficier de toutes les options ou, simplement, pouvoir écouter ses enregistrements.

TapeACall Lite

takeacall

L’application la plus connue sur iPhone pour enregistrer ses conversations téléphoniques est Tape A Call Lite, disponible en français et en Belgique, celle-ci possède des fonctionnalités intéressantes. Malheureusement pour pouvoir en profiter au maximum, il faudra se procurer la version pro.

Outre l’enregistrement des appels entrant et sortant, TapeACall Lite permet également le partage facile des fichiers à ses contacts, par mail ou sur les réseaux sociaux au format MP3. Et le tout sans aucune limitation d’enregistrement. Après l’achat, l’application n’est valable que durant une année. Ensuite, il faudra se la reprocurer si besoin.

La marche à suivre pour l’utiliser est assez simple. Après l’avoir téléchargée depuis l’App Store, l’application se rajoutera automatiquement à l’écran lors d’un appel. Il faudra alors appuyer sur le bouton rouge s’affichant à l’écran.

Son petit plus reste la possibilité de passer des appels à trois interlocuteurs. Pour se faire, lors de l’appel à deux, il faudra cliquer sur l’icône « conférence » afin de rajouter une personne à la conversation. Pour ce faire, il faudra toutefois que votre opérateur téléphonique propose cette option.

La version pro TapeACall Pro est disponible sur l’App Store au prix de 10,99 euros.

Call Recorder – Automatic Call Recorder Phone Call

Crédit : Captures d'écran

Crédit : Captures d’écran

Si vous préférez une application qui se lance automatiquement lors d’un appel, Call Recorder Automatic est la solution. Par ailleurs, la version gratuite permet une plus longue utilisation. Celle-ci fonctionne via des “crédits” qu’il faudra acheter pour profiter de l’écoute des conversations enregistrées.

Une alternative à l’achat est possible puisque l’application propose de gagner des crédits en partageant l’app sur les réseaux sociaux ou en visualisant des publicités. Il est possible de directement acheter les crédits pour plus de facilité. Le prix varie selon le nombre de crédits souhaité, mais cela commence à 1,09 euros pour 99 crédits.

Les fichiers peuvent donc être partagés via les réseaux sociaux, par mail ou dans les contacts. Elle peut également s’utiliser sans carte SIM, mais il faudra tout de même se connecter au réseau pour en profiter.

L’application est disponible depuis l’App Store.

Point de vue juridique

Chacune des applications du genre met en garde l’utilisateur sur les lois en vigueur dans son pays en termes d’enregistrement téléphonique. De quoi se poser certaines questions en ce qui concerne la Belgique.

Enregistrer un appel téléphonique à l’insu des autres personnes peut être réprimandé par la loi. En Belgique, il est interdit d’écouter une conversation téléphonique sans que les participants ne soient avertis conformément à la protection de la vie privée. Dans le cas où celui ou celle qui enregistre l’appel participe à la communication, les choses sont différentes. D’après la jurisprudence, en tant que participant, il n’y a pas atteinte à la vie privée de l’autre puisque nous sommes nous-mêmes intervenant et donc, il est possible de faire appel au même droit pour justifier l’enregistrement.

Au-delà de la question de l’enregistrement, celui qui a participé et enregistré l’appel peut l’utiliser dans le cadre privé et personnel. S’il veut l’utiliser dans le cas d’une preuve, les choses se compliquent. L’autre intervenant pourrait, en effet, faire appel au droit de la vie privée et à l’attente raisonnable de son respect.

En d’autres termes, enregistrer une conversation téléphonique devrait plutôt permettre à aider à la retranscription des informations pour un rendez-vous, une interview, une explication d’un exercice ou les termes d’un contrat et être utilisé dans le cadre privé et uniquement dans ce cas afin d’éviter des complications juridiques.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>