Deux ans après le lancement officiel de l’Apple Watch, la 3e génération de montres connectées de la marque à la pomme pourrait permettre l’insertion d’une carte SIM, selon de nombreux sites Web spécialisés high-tech. Cela pourrait révolutionner son usage.

apple watch 4G

L’avantage d’une montre connectée dotée d’une carte SIM 4G est d’être parfaitement autonome et de ne pas avoir à dépendre d’un smartphone à proximité. La carte SIM permet évidemment de communiquer (téléphoner, s’envoyer des SMS/MMS), mais également de se connecter directement en 3G ou en 4G. À noter que l’Apple Watch pourrait très bien inaugurer la nouvelle technologie eSIM, à savoir une carte déjà intégrée dans la montre et inamovible.

Cette direction irait en tout cas dans le sens de l’histoire. La toute dernière version d’Android Wear, qui équipe la plupart des montres concurrentes de l’Apple Watch, gère désormais les applications autonomes, à installer directement sur la montre et qui n’ont plus nécessairement besoin du smartphone pour fonctionner correctement. De fait, cela a poussé de nombreux fabricants à proposer des montres dotées d’une carte SIM et d’une connexion 4G.

C’est déjà le cas des LG Watch Sport et LG Watch Style ou encore de la Huawei Watch 2, pour ne citer que les plus prestigieuses. C’est aussi le cas de la Samsung Gear S3, laquelle fonctionne sous le système d’exploitation maison Tizen.

Cette démocratisation des montres connectées 4G est aussi l’une des raisons pour lesquelles Apple ne peut plus se permettre de sortir une évolution de sa Watch qui ne soit pas autonome. De cette manière il deviendra possible de communiquer, d’écouter de la musique ou partager des données sur les réseaux sociaux sans l’aide d’un iPhone à côté de soi.

AFP