Apple attaquée en justice pour avoir forcé les utilisateurs à changer d’OS

Par posté le 3 février 2017

Une action est intentée contre la Pomme.

ios7new1

Les mises à jour ne plaisent pas à tous les utilisateurs et dans cet ordre d’idées, beaucoup ne décident de passer à la version suivante d’iOS qu’en dernière minute. Et un groupe d’utilisateurs américains vient d’intenter une action à l’encontre de la firme de Cupertino. La raison ? Ils accusent Apple de les avoir forcés à installer iOS 7. La manière utilisée pour arriver à cette finalité reposait sur FaceTime : l’application en question était devenue non-fonctionnelle sous iOS 6.

A l’époque, Facetime nécessitait une connexion peer-to-peer mais les fonctionnalités de l’application reposaient également sur les serveurs d’Akamai. Ces derniers ont d’ailleurs connu une importante hausse de leur coût. Ce qui avait poussé Apple à miser sur l’arrivée d’iOS7 pour concevoir une nouvelle méthode de connexion.

En d’autres termes, la firme de Cupertino a choisi de prendre ses distances avec Akamai et ses relais afin de ne plus payer des frais relatifs aux données. Des ingénieurs de la marque à la pomme avaient d’ailleurs admis que c’est pour cela qu’Apple avait poussé les utilisateurs à installer la nouvelle version du système d’exploitation qui ne se basait plus sur les serveurs d’Akamai pour faire fonctionner FaceTime.

C’est donc contre ce principe que des utilisateurs ont décidé de s’unir contre la Pomme : le passage à iOS 7 ayant été forcé.

Content Generator @Geeko, @BelgiumiPhone.
Twitter : @RmiLach

Un commentaire

  1. tim

    3 février 2017 at 14 h 34 min

    Si on pouvait récupérer IOS6 ca serait génial. Surtout pour les applis Musique et Calendrier qui sont dégueulasse depuis IOS7.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>