Les adeptes de course et de tourisme devraient être séduits par cette nouvelle application GPS qui invite à découvrir les villes au gré des foulées. Runnin’ City propose des parcours de 5,10 et 15 km jalonnés de points de rendez-vous prédéfinis comme des monuments, parcs ou musées. Au passage de chaque lieu, des résumés audio de 30 secondes s’activent en donnant des informations historiques et culturelles.

running

Les créateurs de Runnin’ City, une nouvelle application alliant jogging et tourisme, ont pensé les villes comme un musée à ciel ouvert où les joggers de tout niveau pourraient fouler le bitume, un audioguide greffé dans l’oreille afin de découvrir les curiosités, sans se perdre.

Christophe Minodier, coureur d’ultra-trail et Olivier Lebleu, sportif amateur de tennis, ont constaté au gré de leurs déplacements professionnels que chausser ses baskets dans une ville étrangère n’était pas toujours évident. De ce constat, est née l’idée d’associer à l’élan sportif des parcours ou “smart runs” qui feraient visiter des incontournables comme des monuments, rues, musées, parcs ou bâtiments. À chaque étape, l’application active des résumés courts de 30 secondes maximum.

Pour l’instant, 70 villes dans le monde sont couvertes par le dispositif avec trois choix d’itinéraires possibles dans chacune d’entre elles. Paris, Lyon, Berlin, Londres, Bruxelles, Luxembourg, Rotterdam, Genève, Lisbonne… Le service est déjà bien implanté aux États-Unis (New York, Washington, Boston, Chicago, Miami, Atlanta, Dallas, Houston), au Canada (Montréal, Québec, Toronto, Vancouver) et en Asie (Tokyo, Singapour, Séoul).

Pour ceux qui ne voyagent pas, mais sont lassés de répéter le même parcours de course par souci de temps ou par manque d’idées, le système permet de casser la routine et de rejoindre des points d’intérêts à proximité, conseillés par le GPS intégré. Le tout en fournissant les données de performance propres aux outils connectés comme la durée du trajet, la distance parcourue, la vitesse en temps réel, les niveaux de dénivelé et les calories dépensées.

Plus globalement, les marcheurs peuvent trouver plaisir à suivre, en vacances ou en weekends, ces balades guidées sans objectif de performance.

Disponible gratuitement sur iOS, en anglais et en français, l’application devrait couvrir 150 villes d’ici la fin de l’année. Pour faire connaître le service, le premier parcours téléchargé est proposé gratuitement. Ensuite, chaque smart run coûtera 1,99 euro, avec possibilité d’utiliser le service sans connexion Internet.

Télécharger l’application depuis l’App Store.

AFP