Parrot lance la commercialisation de son aile volante pouvant atteindre les 80km/h.

parrot_disco_dr.c8a62125335.w640

Dévoilé au CES à Las Vegas (Etats-Unis) en janvier 2016 comme une aile volante pour voler en immersion avec les oiseaux, le Parrot Disco FPV va être commercialisé à partir de septembre sous la forme d’un pack comportant le drone mais aussi une télécommande et un casque à réalité virtuel dédiés.

Parrot Disco est une aile volante de 115cm d’envergure pour seulement 750g. D’une grande robustesse, elle a été conçue afin d’optimiser la stabilité et la vitesse en vol du drone qui peut atteindre les 80km/h et résister à des vents de 40km/h.

Pour le faire décoller, il suffit de lancer Disco à la main, un peu comme un avion en papier. Ensuite, le drone se contrôle depuis Parrot Skycontroller2, une nouvelle télécommande WiFi MIMO offrant une portée théorique de 2km, plus compacte que les autres modèles de la marque française. Elle peut aussi accueillir un smartphone équipé de l’application FreeFlight Pro (disponible sous Android et iOS) afin de profiter d’un retour vidéo fluide et affiner les réglages de l’appareil en vol. A noter que les amateurs de modélisme pourront s’ils le veulent piloter Parrot Disco manuellement depuis leur télécommande RC via l’ajout d’un module (à acheter séparément).

L’autonomie du Parrot Disco est annoncé à 45 minutes et les 32Go de mémoire intégrées lui permettent d’enregistrer de longues minutes de prises de vue.

Le casque Cockpitglasses permet quant à lui de réaliser le rêve d’Icare, plongeant l’utilisateur au coeur de l’action grâce à la retransmission en direct des images filmées par la caméra frontale de 14 mégapixels de Disco et aux données télémétriques du vol. La réalité virtuelle est donc ici exploitée à bon escient, même si dans ce cas précis l’utilisateur du casque a besoin d’un copilote pour diriger le drone.

Le pack, vendu 1.299 euros, est d’ores et déjà disponible en précommande sur le site de Parrot, pour des livraisons prévues début dès septembre. Reste que ce type d’appareil relance le débat sur la réglementation des drones et le respect de la vie privée, surtout en zones urbaines.

Découvrir le Parrot Disco en vidéo :



Avec AFP.