S’il y a bien un point de discorde autour de Pokémon Go, c’est … sa typographie ! Cela s’écrit avec un accent sur le “e” et le “GO” en majuscule, et pas autrement.

© DR
© DR

Si les Pokémon ont pris le contrôle du monde en quelques jours, autant savoir l’écrire correctement. Nous sommes habitués d’écrire “Pokémon” avec un accent, parce que notre langue utilise couramment les accents. Pourtant, même en anglais, Pokémon s’écrit avec un accent aigu sur le “e”. Oui, mais pourquoi ?

Se cache derrière ce petit accent international une volonté de garder la bonne prononciation dans toutes les langues. En anglais, par exemple, le “e” se prononce comme un “i”, la vénérable Pokémon Company voulait que les anglophones prononcent “Pokémon” et non “Poki-mone”. IKEA, célèbre chaîne de meubles suédoise, souffre de ce syndrome : alors qu’en suédois (et en français), le mot est prononcé “ikéa”, les anglophones le prononcent “aïkia”. Ce qui est valable pour un meuble en kit ne pouvait pas l’être pour Pikachu. L’orthographe correcte est donc “Pokémon” avec un accent sur le “e” et une majuscule sur le “P”, quelle que soit la langue dans laquelle vous l’écrivez. À noter également que Pokémon est invariable.

© DR
© DR

Concernant le “GO” de “Pokémon GO”, il faut l’écrire en majuscule, car c’est comme ça que l’application est présentée. Dans l’App Store, l’application est clairement écrite “Pokémon GO”. N’en déplaise à l’AP, l’agence de presse historique américaine, qui a prôné (honteusement) la typographie “Go” et le “Pokemon” sans accent. Nous voici donc tous d’accord sur l’orthographe et la typographie de Pokémon GO.

Pour l’anecdote, le mot Pokémon vient de la contraction de “pocket monsters” (monstres de poche), faisant référence aux Poké Ball, dans lesquels sont placés les “monstres” (un terme dur, face à la mignoncité de ces petites bêtes), permettant de les transporter dans sa poche.

Source