Test du Withings Go, un tracker d’activité simple et abordable

Par posté le 13 mai 2016

L’accessoiriste français revient avec un nouveau tracker d’activité, le plus simple possible à un prix assez réduit : 69€. Un petit module qui peut se porter au poignet, à la ceinture ou ailleurs. Que vaut-il ? La réponse dans notre test !

© DR

© DR

Le marché des tracker d’activité semble entré dans une période de transition, entre les montres connectées qui s’imposent de plus en plus et les concurrents chinois qui offrent des alternatives pour quelques euros. Withings avait fait un pari (plutôt réussi) de miser sur les belles montres, avec la magnifique Activité, ou la Activité Pop. Cette fois, Withings oublie la montre, pour proposer un tracker d’activité en bonne et due forme, sans artifice aucun.

L’objet se présente sous plusieurs pièces, la principale, un petit galet avec un écran-papier, comme on peut en trouver sur les liseuses électroniques. Ensuite, on trouve deux accessoires, un bracelet et un “clipper”. Le bracelet, sans trop de surprise, permet de porter le tracker au poignet, tandis que le clipper permet de le porter un peu partout ailleurs. Par exemple, pour suivre votre activité physique en vélo, pour pourrez l’accrocher à votre chaussette.

© DR

© DR

Au niveau design, le galet en lui-même est relativement simple. Il s’agit d’un disque en plastique blanc, avec l’écran qui recouvre pratiquement toute la face avant. Les accessoires sont en plastique noir, le bracelet est dans une sorte de caoutchouc banal. A titre de comparaison, il est beaucoup moins agréable au touché que le fluoroélastomère des bracelets Sport de l’Apple Watch. Mais Withings vend son tracker d’activité 69€ quand Apple vend son bracelet Sport 59€, difficile de leur en vouloir.

Ne nous mentons pas, l’aspect global est plutôt “cheap”. L’objet n’est pas très élégant à porter au poignet, mais au moins, il n’est pas non plus totalement moche. A défaut de le porter au poignet, vous pouvez également le glisser dans votre poche, sans aucun accessoire, le résultat sera le même. Sa petite taille lui permet de rapidement se faire oublier au fond d’une poche.

Concernant l’autonomie, c’est certainement l’un des points forts de ce tracker. Son écran E-ink lui permet de tenir 8 mois (autonomie annoncée) avec une pile montre classique. Même pas de recharge hebdomadaire à prendre en compte, donc. Un bon point.

© DR

© DR

Pour changer la pile, un petit accessoire est fourni. Il faudra veiller à bien remettre le joint d’étanchéité en place. Car oui, le Withings Go est étanche ! Il a d’ailleurs fait de la natation une de ses spécialités.

Au niveau du suivi, donc, le tracker peut suivre votre activité quotidienne (marche et running) mais aussi votre activité nocturne, avec un suivi du sommeil assez classique. Les données sont liées avec l’application Health Mate, disponible sur l’App Store. Elles sont aussi visibles dans l’application Santé d’iOS. Le suivi du sport est loin d’être optimal, sauf pour les quelques sports supportés. Ils sont au nombre de deux : la natation et la course à pied. Vous aurez droit à un suivi de vos performances et des résultats.

L’écran affiche en permanence le nom de pas parcouru sur la journée, de quoi rapidement voir votre progression. L’écran n’est pas tactile, mais il intègre un étrange bouton. Il faudra “cliquer” avec votre doigt au milieu de l’écran. Cela n’inspire pas confiance au début (on a l’impression que l’écran va se briser), mais finalement cela se comporte plutôt bien. Un appui permet d’afficher l’heure. Et c’est tout. Withings n’a rien prévu d’autres à afficher sur l’écran E-ink. C’est fort dommage, car c’est le contact principal que l’on a avec le tracker et il est extrêmement limité. Il n’y pas non plus de possibilité d’afficher l’heure en permanence à la place du nombre de pas. C’est dommage, surtout que l’écran est parfaitement lisible et aurait eu parfaitement sa place sur le poignet en tant que montre.

© DR

© DR

Bref, le Withings Go ne surprend pas par ses fonctionnalités ou son design, mais à un avantage indéniable : son prix. Pour 69€, le tracker propose une alternative légère à ceux qui veulent simplement suivre leur nombre de pas au long de la journée, et éventuellement suivre leurs sessions sportives occasionnelles, que ce soit du running ou de la natation. L’application est plutôt bien faite, même si un peu vide. Mais ce genre de problème se règle aisément via des mises à jour, qui arriveront bien un jour. Le Withings Go est en vente seulement depuis quelques jours, espérons qu’il évoluera aussi bien que certains des autres produits de la marque.

 

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>