L’application mobile de la SNCB fait peau neuve

Par posté le 25 avril 2016

Au menu: une interface plus moderne et plus intuitive, ainsi que des nouvelles fonctionnalités…

fotolia_56853347_subscription_m

Crédit photo: DR

Bonne nouvelle pour les usagers de la SNCB. Dès ce lundi, ces derniers peuvent bénéficier d’une refonte complète de l’application mobile (iOS, Android et Windows Phone) de la société des chemins de fer.

Concrètement, la nouvelle mouture de l’application offre une interface d’utilisation plus moderne et plus intuitive (avec par exemple une technique de filtrage améliorée). Le planificateur de voyages a été également adapté pour donner le trajet du train choisi de manière encore plus précise, ainsi que donner de meilleures informations en cas de perturbations. Il devient en outre possible d’acheter un titre de transport via l’iPad.

Testée par 50 personnes

À noter que cette nouvelle version de l’application a été testée par un panel de 50 utilisateurs intensifs et critique. La version d’Android est depuis fin mars disponible et a été évaluée très positivement par les utilisateurs. “C’est d’ailleurs la première fois que la SNCB fait appel à un panel test externe pour tester une application mobile.”, indique la société de chemin de fer.

D’autres nouvelles fonctionnalités à venir

Dans le futur, la SNCB prévoit d’autres améliorations pour son application mobile, notamment des informations de circulation supplémentaires (comme les infos sur les chantiers) seront intégrées directement dans les conseils de voyage, ainsi que la possibilité de recevoir des notifications push personnalisées en cas de perturbations ou un changement de quai.

Journaliste high-tech spécialisé dans l’actualité Apple et le monde de l’entrepreneuriat. Je suis également community manager au Soir.be.

Suivez-moi sur Twitter : @alexcolleau

5 Comments

  1. LilAngel

    25 avril 2016 at 12 h 57 min

    va falloir s’y faire, la nouvelle app ne permet plus de consulter les horaires et la progression de plusieurs trains en même temps. Auparavant, j’avais le détail d’un train dans ‘trajet’ et d’un autre dans l’onglet ‘train’, ce qui me permettait de décider quel train prendre en fonction des retards ou de vérifier l’avancée des trains sur les lignes que j’emprunte par exemple (2 lignes me permettent de faire mon trajet, donc si un train est en panne sur l’une, mieux vaut se rabattre sur l’autre). Maintenant, avec la refonte de l’app, ceci est impossible puisque le fait de revenir en arrière pour passer d’un mode trajet à un mode train ‘efface’ la recherche dans l’onglet que l’on quitte…

    • Scop

      25 avril 2016 at 13 h 35 min

      Ce n’est pas la solution parfaite, mais vous pouvez toujours garder en tête les numerous de train.

  2. Eugene

    25 avril 2016 at 13 h 13 min

    La nouvelle version est encore pire. Je me demande quel genre de nul fais les appli pareils? Mise à jour une fois par an. L’ergonomie absente! Tout est fait pour pas avoir envie de prendre le train. 000000

  3. fbi

    25 avril 2016 at 15 h 50 min

    Je trouve ça bizarre, pour ne pas dire autre chose, que la SNCB se concentre uniquement sur l’ergonomie de son application (qui n’était pas si mauvaise)… Pour moi, la critique n°1 porte les les données elles-mêmes.
    -1. les divergences entre les informations affichées sur les écrans en gare (et sur les quais), et celles affichées dans l’application.
    -2. Les informations pas à jour : un train est affiché 5 gares “en arrière” et puis d’un coup les “saute”. Ou toujours en gare alors qu’il est déjà parti… En d’autres mots, la SNCB ne sait pas exactement où sont ses trains. A l’époque des GPS, des Coyote, Waze, etc. ça situe le niveau.
    -3. Un peu de “learning by experience” : actuellement, c’est grotesque, tout train en retard “conséquent” est affiché automatiquement avec un retard qui se résorbe progressivement selon une formule bien trop optimiste et qui ne se vérifie jamais. Donc absolument pas fiable pour le voyageur.
    Bref, à côté de la plaque la SNCB !! L’utilisateur attend des données fiables (à défaut de trains fiables, ne rêvons pas) avant une interface relookée.

  4. Jean

    26 avril 2016 at 8 h 09 min

    Installée et aussitôt déinstallée, j’ai repris ma voiture

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>