Ozaam, l’appli innovante pour rechercher un bien immobilier

Par posté le 26 février 2016

La start-up bruxelloise Ozaam propose de trouver le bien immobilier de ses rêves en passant par son application mobile innovante. Lancée en juin 2015, elle comptabilise à présent en moyenne pas moins de 20.000 petites annonces.

Crédit photo: DR

Crédit photo: DR

Si vous habitez Bruxelles, vous avez probablement déjà vu de petits panneaux bleus accrochés sur le dessus de panneaux de plusieurs agences immobilières. En fait, ces panneaux ont commencé à fleurir en juin de l’année dernière sous l’initiative de la start-up bruxelloise Ozaam. À cette même période, cette dernière s’est lancée le défi de révolutionner l’expérience de rechercher des biens immobiliers. Pour y arriver, elle a lancé son application éponyme qui propose aux futurs locataires ou aux futurs propriétaires de débusquer l’appartement ou la maison de leur rêve, le tout à travers une expérience pour la moins innovante.

Trouver le bien de ses rêves façon “Tinder”

Concrètement, l’application Ozaam propose deux modes de fonctionnement. Le premier permet d’entrer un code de plusieurs chiffres que l’on retrouve sur les panneaux bleus et qui permet d’accéder facilement et rapidement à toutes les informations du bien à vendre ou à louer (photos, prix, superficie et descriptif). De cette manière, les utilisateurs ont la possibilité de fixer une visite avec l’agence en un clic. Le deuxième concerne la recherche d’un bien immobilier sur base d’un code postal ou en fonction de la position géolocalisée de l’utilisateur, avec la possibilité de sélectionner plusieurs critères de recherche (le type de bien, le prix, et la distance pouvant aller jusqu’à 100 Km autour de vous). Lorsque la recherche est lancée, les résultats s’affichent immédiatement. Ces derniers s’affichent d’ailleurs sur une interface dont le principe de fonctionnement utilise la technique du «swiping», à l’instar de la célèbre application de rencontre… Vous l’aurez compris, il suffit de swiper vers la gauche si le bien ne vous intéresse pas ou vers la droite pour ajouter le bien à votre «j’aime» liste, avec la possibilité de le re-consulter par la suite.

L’entièreté du portefeuille des agences immobilières partenaires se trouve dans Ozaam

Les co-fondateurs de la start-up bruxelloise, Romain David et Julien Meyers, soulignent que leur application mobile a l’avantage de proposer automatiquement tous les biens de l’agence. Contrairement aux autres médias ou les agences paient par bien mis en avant.
Suivant le nombre de partenariats que la start-up a déjà réussi à mettre en place, notamment avec les agences Trevi, My Immo, Century 21, Noa, Immo Legrand, pour ne citer qu’elles, elle est ainsi capable de proposer un portefeuille de biens nettement plus fourni.

Déjà présente en Wallonie, ainsi qu’en Amérique du Sud

Si Ozaam comptabilise actuellement pas moins de 900 panneaux dans Bruxelles, elle a déjà commencé à s’étendre en Wallonie et bientôt en Flandre. La start-up bruxelloise ne cache pas enfin ses ambitions d’internationaliser son concept. Il s’agit d’une deuxième étape de son parcours qui a d’ailleurs déjà débuté récemment en Amérique du Sud (Brésil, Argentine et Uruguay).

Téléchargez gratuitement l’application Ozaam sur l’App Store ou le Play Store.

Présentation de l’application Ozaam en vidéo:


Journaliste high-tech spécialisé dans l’actualité Apple et le monde de l’entrepreneuriat. Je suis également community manager au Soir.be.

Suivez-moi sur Twitter : @alexcolleau

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>