Le maire de Londres s’était rendu à deux reprises au siège d’Apple en Californie pour tenter de leur vendre le projet…

Crédit photo: DR
Crédit photo: DR

Au Royaume-Uni, le maire de Londres Boris Johnson est actuellement pointé du doigt dans le cadre d’un projet de construction d’un pont sur la Tamise… dont les financements auraient pu être apportés par Apple. L’affaire a éclaté l’année dernière lorsque Johnson s’est rendu au siège d’Apple à Cupertino pour exposer son idée directement aux dirigeants de l’entreprise. Comme l’indiquent nos confrères de MacGé, ce dernier était accompagné par Thomas Heatherwick, un architecte anglais qui a remporté le concours de design pour ce futur pont, le Garden Bridge. Les deux hommes se sont rendus à deux reprises en Californie et ce sont le coût de ces voyages aux frais des contribuables, pas moins de 10.000 livres sterlings (~13.164€), qui sèment la polémique: Boris Johnson a voyagé en sa qualité de maire de Londres sans en avertir le ministre britannique concerné et avec un architecte dont le projet n’avait pas encore été sélectionné. Du coup, le maire de Londres est soupçonné d’avoir favorié l’architecte en question… De son côté, Apple n’a pas donné suite à l’idée du maire de Londres. Ce dernier compte toutefois lancer la construction du pont très prochainement, même sans l’aide du géant de l’informatique.