« À chacun son business » est un adage qui semble avoir fait mouche dans la politique du constructeur automobile  Tesla. En effet Elon Musk, le CEO de l’entreprise, vient d’annoncer un changement probable dans l’équipement multimédia de ses prochains véhicules.

© DR
© DR

Sans annoncer de décision finale, le constructeur automobile Tesla pourrait utiliser le système CarPlay d’Apple ou Android Auto comme système multimédia dans ses véhicules. C’est ce qu’annonce Elon Musk, le CEO de l’entreprise qui s’explique en quelques mots : « Après réflexion, il nous paraît plus logique d’autoriser des applications tierces à se projeter dans le centre d’affichage plutôt que de vouloir créer un nouvel écosystème d’applications. Dans un futur proche, nous mettrons probablement notre attention à ce que vous puissiez projeter vos applications issues de votre smartphone sur notre écran central ».

C’est en effet un revirement puisque Tesla proposait un App Store avec quelques applications et avait ouvert son SDK aux développeurs. Des questions de sécurité émergent immédiatement et mettent en évidence qu’entre le piratage d’un smartphone ou d’un système embarqué dans un véhicule le risque n’est pas le même. L’idée de laisser l’utilisateur utiliser son propre smartphone et ses propres applications semble donc la solution la plus évidente d’autant que le système Tesla Model S avait été hacké fin 2015. Cette solution offre en outre l’assurance que les applications n’interfèrent pas avec le système embarqué. Les mois à venir confirmeront si le choix d’Elon Musk se sera porté sur un système tiers.

Source

Philippe Schreurs (St.)