L’un des plus célèbres sites de téléchargement d’applications piratées annonce fermer ses portes…

© DR

L’annonce récente de la fermeture du site Hackulous fait grincer les dents des personnes qui téléchargent illégalement des applications sur leur(s) appareil(s) sous iOS. En effet, si le jailbreak est “un sport” pratiqué pour modifier et personnaliser les paramètres de son appareil sous iOS, cette pratique permet également, via des canaux détournés, d’installer des applications en toute illégalité sur son appareil. C’était le cas notamment pour le site Hackulous qui constituait jusqu’ici l’une des principales “plateformes” de téléchargements des fameux fichiers piratés. En quelques clics, ce site permettait de télécharger les fameux fichiers piratés pour ensuite les installer sur son appareil sous iOS. Sur son site, l’organisation explique que sa fermeture est due au fait que “l’endroit était devenu désert et stagnait en terme de communauté”. Néanmoins, il est envisageable que la fermeture du site puisse avoir été décidée suite à une éventuelle pression du service juridique de Cupertino. En attendant, ce tournant dans l’histoire du piratage des applications iOS représente une bonne nouvelle pour les développeurs. Même s’il est vrai que le pirate d’applications n’est pas encore tout à fait endiguer, la fermeture d’Hackulous va rendre le piratage incontestablement  plus compliqué et moins accessible. Rappelons qu’Apple a également beaucoup œuvré ces derniers temps pour lutter contre le jailbreak en embauchant des hackeurs qui ont permis de rendre l’iOS beaucoup plus sûre. D’un point de vue “hardware”, l’effet se ressent également notamment avec l’iPhone 5 où les hackers n’ont pas encore réussi à y dénicher une faille exploitable.

Il reste désormais à voir si l’arrêt de ce site, cumulé au renforcement de la sécurité d’iOS, permettra aux développeurs de vendre plus d’applications en 2013?

Réagissez sur le forum.