L’art parle aussi du nouvel iPad

Par posté le 16 mars 2012

En cette journée de lancement du nouvel iPad, l’artiste français Philippe Echaroux met son talent à contribution de l’actualité en s’attaquant au chef d’oeuvre de la “Mona-Lisa”.

Voici une manière intelligente de faire parler de soi lorsqu’on est un artiste : lier son travail à l’actualité. C’est exactement ce que Philippe Echaroux a choisi de faire avec cette oeuvre revisitant le chef d’oeuvre de Mona Lisa. En lieu et place de la jeune femme, on retrouve une sobre inscription “Paintings also need an iPad”, ce qui donne en français “Les peintures ont aussi besoin d’un iPad”. Un joli coup de buzz qui donne forcément envie de s’intéresser à son travail.

On en parle sur le forum.

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a trois ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

2 Comments

  1. steph

    16 mars 2012 at 13 h 31 min

    Bêtise marketing … le premier artiste qui a réellement fait une oeuvre continue avec un ipad , c’est moi ;-)

  2. Renaud

    16 mars 2012 at 13 h 47 min

    Quand un gars n’a pas te talent, il emprunte celui d’un autre… Pathétique.
    Vivement le premier Belge qui me fait ceci n’est pas un iPad.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>