C’est lors du Sommet de l’Otan à Lisbonne que tout a commencé. Notre collaborateur sur place, Didier Blaise, avait décidé de tenter sa chance, malgré les nombreux dispositifs de sécurité mis en place. Le Président, pressé de se rendre en réunion, a fait l’exception! Il s’est littéralement arrêté afin de “jouer le jeu”. Il faut savoir qu’en aucun cas, celui-ci ne peut signer quoi que ce soit lors de son parcours. En effet, stylos et autres objets du genre sont considérés comme “arme blanche” et peuvent être utilisés à mauvais escient. L’iPad échappe à la règle puisqu’il se manie uniquement à l’aide des doigts…

Grâce à la vidéo prise à l’insu de notre envoyé spécial, on peut confirmer qu’Obama a la parole facile, et qu’il n’y va pas par quatre chemins pour dire :  “How are you?” (Comment allez-vous?), suivi par la mention “Hi, sign my iPad, I’ve done this once before” ‘(Signez mon iPad, je l’ai déjà fait une fois auparavant…”). Le Commandant en Chef des Etats-Unis, avec l’index de sa main gauche,  s’est ensuite adonné à la tâche et a fait le nécessaire, avant de continuer sa route, tout en affichant un grand sourire jusqu’aux oreilles. Autant vous dire que l’entourage est resté stupéfait par la rareté et le côté exceptionnel de l’acte.

Souvenez-vous de Sylvester Cann, ce jeune étudiant de l’Université de Washington à Seattle, qui avait eu la chance, lors d’un meeting, de voir sa tablette pommée signée de la main du Président américain en personne. Bien qu’il ait eu son iPad “soi-disant” gravé de la signature du Chef d’Etat, il n’y avait aucune vidéo probante à ce jour. La remarque pertinente du Président Obama “I’ve done this once before” confirme à présent l’authenticité de sa signature à Seattle en octobre dernier.

Notre collaborateur, quant à lui, gardera un souvenir impérissable, et le moment restera encré dans sa mémoire – tout comme dans celle de son iPad –  à jamais.

On en discute sur le forum.