TrendsIl y a du nouveau concernant notre dossier sur la fiabilité de la garantie de l’iPhone 3G et pas vraiment dans le bon sens! Pour rappel, l’un de nos membres avait retourné son iPhone 3G en réparation après trois mois d’utilisation (l’écran tactile ne répondait plus correctement) bien que ce dernier utilisait son iPhone 3G le plus normalement possible. Le constat de Mobistar fut sans appel : un problème d’humidité aurait endommagé l’engin le rendant irréparable! C’est un constat qui avait été établi par le sous-traitant de Mobistar, Dynafix, chargé de dresser le diagnostic des iPhone 3G défectueux vendus en Belgique. Pire encore, l’iPhone 3G qui est pourtant garanti deux années est récupérable uniquement suite au versement d’une somme de 40 euros de frais de recherche, même si il est irréparable!

Par la suite, une personne de la team Belgium-iPhone avait regardé de plus prêt cet iPhone 3G soit-disant défectueux. Il était apparu après une brève expertise que non seulement la pastille capable de détecter l’humidité n’avait pas réagi, autrement dit, elle n’a pas détecté d’humidité mais que l’iPhone n’avait pas été ouvert!

Trends-Tendances, intéressé d’en savoir plus, n’a pas hésité a mener sa petite enquête et il en est ressorti de nouvelles informations pour les moins troublantes.

En quelques mots, Dynafix qui est chargé du service après-vente de l’iPhone 3G en Belgique, n’est en aucun cas autorisé par Apple à ouvrir l’iPhone 3G pour constater que ces fameuses pastilles faisant office de capteurs d’humidité, puissent avoir viré au rouge en cas de contact avec de l’humidité.

C’est à se demander alors comment font-ils pour savoir que l’iPhone 3G, qui n’a pas été ouvert (!!!), a bien été confronté à de l’humidité?

Nous vous invitons à découvrir le résultat de cette enquête sur le site de Trends-Tendances.

Vos réactions sont évidemment attendues sur le forum.